Faut-il toujours avoir son tour de cou en moto et en scooter ?

Tout d’abord, en moto, seul deux équipements sont rendus obligatoire par la loi française. Le port du casque homologué. Et depuis Novembre 2016, le port de gants sont devenu obligatoire pour prévenir du froid, des projections et du risque d’abrasion en cas de chute. Actuellement rien ne rend obligatoire le port d’un tour de cou ou d’une cagoule. Mais aussi bien les associations de motard que le gouvernement préconisent d’adopter un équipement adapté à la circulation en deux roues. Aussi, opter pour ce type d’équipement permettra donc de renforcer votre sécurité lors de vos déplacements en vous protégeant contre les aléas climatiques. Ainsi que les insectes qui pourraient s’introduire dans vos vêtements et bien d’autres types de projectiles.

Comment choisir son équipement ? Que faut-il prendre en compte ?

Pour commencer, il est important de choisir le type de protection qui correspond le mieux à votre utilisation. Trois types de protection s’offrent à vous, le bandana qui est un simple morceau de tissu mais qui constituera une première barrière de sécurité entre vous et les éléments du milieu extérieur. Ensuite, le tour de cou qui assure une protection de meilleure qualité couvrant l’intégralité de votre cou et même une partie de votre visage. Enfin, la cagoule qui limitera de façon optimale les déperditions de chaleur de votre corps et protégera l’usure intérieure de votre casque.

Quand l’hiver débute et que le grand froid arrive, que vous soyez un motard ou un conducteur de scooter, il devient très vite difficile de circuler en deux roues. Que votre utilisation soit occasionnelle, quotidienne ou sportive se priver d’une protection à ce niveau là peut être dommageable. La raison principale est qu’un tiers de la déperdition de chaleur corporelle se fait par le cou et la tête. Bien entendu le choix de l’équipement sera différent en fonction de votre utilisation. Mais aussi des conditions dans lesquelles vous circulez que ce soit en ville ou sur route de campagne. Si vous avez l’habitude de circuler en ville en moto ou en scooter, un tour de cou devrait être suffisant pour vous protéger. Si vous circulez plutôt à la campagne, sur l’autoroute ou que vous pratiquez une conduite sportive le port de la cagoule est préférable.

Comment bien choisir son tour de cou?

Bien entendu votre usage doit varier en fonction des saisons. Aussi des conditions météo et du type de route que vous avez prévu de fréquenter. De plus, Votre équipement doit idéalement être différent entre les saisons. Et les conditions, qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il vente. Si vous n’êtes pas en mesure d’évaluer dans quelles conditions vous allez circuler opter pour des modèles modulables. Ceux-ci pourront facilement s’adapter à votre usage dans toutes les conditions. Pour vous protéger du froid et du vent les fabricants développent des membranes et textiles de plus en plus perfectionnées assurant confort et efficacité. Les critères les plus important du choix de son tour de cou sont l’imperméabilité, la capacité coupe vent et l’isolation.

Le choix d’un équipement moto de qualité peut devenir très vite onéreux. Le prix doit donc rester un élément décisif dans le choix de son tour de cou. Un conseil est donc de choisir le meilleur rapport qualité prix. Les entrées de gamme vous coûteront à partir de 5 € pour un prix pouvant aller jusqu’à 60 € pour les plus techniques.

Quelle taille pour son tour de cou
? Comment trouver sa taille ?

La plupart des équipements sont vendus en taille universelle. Un conseil est de choisir un modèle ajustable. Ce qui permettra de réaliser vous même vos propres réglages afin d’atteindre un confort optimal. Ne négligez surtout pas l’aspect pratique un équipement mal choisi peu être source d’accident.

Trouver et acheter son tour de cou sur Amazon :